Incroyable, mais vrai !

Incroyable !

Les incroyables comestibles poussent comme des champignons !

Les … quoi ?

Les incroyables comestibles…

 

Tout est parti du nord de l’Angleterre, dans une petite communauté appelée Todmorden (près de Manschester) , en 2008.

Cette année-là, les citoyens de Todmorden décident, pour faire face au chômage qui prive bon nombre d’entre eux de la possibilité de manger des fruits et/ou des légumes frais, de lancer l’action « incredible edible ».

Chaque volontaire de l’action cultive, de ci de là dans la petite ville, l’un ou l’autre fruit ou légume… Un plant de tomate par ci, quelques salades par là, des radis, du basilic, des fraisiers, …

Et au moment de la récolte, chaque citoyen peut venir se servir librement.

 

Pourquoi « incroyable » ? Parce que les cultures se retrouvent parfois dans des endroits où personne ne croirait qu’il est possible de faire pousser des « comestibles » : dans des jardinières posées le long de la voie publique par les habitants de l’endroit, ou carrément dans un endroit ou l’autre que la municipalité a oublié de garnir (au beau milieu d’un parc public, dans des pots de fleurs sans fleur dans la cour d’un bâtiment public, …).

Chaque culture est accompagnée d’une petite affichette expliquant qu’il s’agit d’une culture effectuée par des bénévoles et mise gratuitement à la disposition de tout le monde.

Des quatre coins du monde, on vient visiter Todmorden.

Et les initiatives citoyennes du même genre se multiplient un peu partout sur cette planète qui avait bien besoin de voir refleurir (c’est le cas de le dire) une agriculture plus proche de ses habitants.

 

Ça ne prendra jamais chez nous, allez-vous me dire…

Ha non ?

Hé bien, à peine quatre ans plus tard, en Belgique, des « incroyables comestibles » poussent à Barvaux, par exemple, ou à Enghien, ou à Namur…

Et en France, des cultures apparaissent à Colroy la Roche, Fréland, Lyon, Nantes, Pleugueneuc, Saint Nazaire, Schiltigheim, Sélestat, …, et même à … Paris !

Oui, oui, à Paris…

Le 19 mai, la mairie de Paris avait lancé, sur son site « paris.fr », un appel aux parisiens afin qu’ils participent à la démarche citoyenne des « incroyables comestibles ».

Trois semaines plus tard, des grandes boîtes de conserves contenant des plantes à partager gratuitement faisaient leur apparition dans différents quartiers de Paris, un peu comme si des lutins venaient déposer chaque nuit des preuves que le recyclage et le partage, c’est possible, même à Paris !

 

Vous voudriez participer ?

Rien de plus simple : vous aménagez, sur votre espace privé, mais en bordure de l’espace public, une petite zone de culture (quelques radis et un plant de tomates, c’est déjà très bien), et vous accrochez le visuel de « Incroyable Comestible ».

Ça, c’est la première étape. Rien ne vous interdit ensuite de vous inscrire sur le site « incredible edible » soit « Belgium » ou « France » (selon votre pays), soit directement en Angleterre… Et vous pouvez « recruter » vos voisins pour qu’ils participent à leur tour…

Pensez-y pour l’année prochaine (oui, cette année, il commence à se faire tard pour cultiver des légumes)…

Bon partage !

 

 

 

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Une réaction à Incroyable, mais vrai !

  1. gridelle a écrit:

    c’est incroyable ça! j’adore! je n’en avais jamais entendu parler!